Quelle est la place des créateurs de la chaise Eames dans l’histoire du design ?

chaise Eames dsw

Eames est un nom qui est désormais devenu « générique », on l’associe à tous les produits conçus par le couple Charles et Ray Eames. Eh oui, il s’agit bien d’un couple qui se cache derrière toutes ces créations et ces meubles avant-gardistes, et non une seule personne. Ces deux spécialistes du design, de l’art et même de l’architecture ont fortement influencé et marqué l’histoire et les changements du design durant le 20e siècle. Aujourd’hui encore le succès de leurs créations continue de faire parler d’eux. Dans le domaine du mobilier, on retient surtout la collaboration qu’ils ont établie avec Herman Miller, un fabricant de meubles de bureau, d’origine américaine. Charles et Ray Eames créent des sièges en contreplaqué moulé pour Herman Miller, nous sommes dans les années 1940, une décennie avant la création de la célèbre chaise Eames sur le site Famous Design.

De nos jours, ces créations sont des objets cultes que l’on retrouve d’ailleurs dans les collections de mobilier design, dans différents musées à travers le monde, notamment le Museum of Modern Art de New York, Le Triennale Design Museum de Milan, mais aussi le Victoria and Albert de Londres. Après avoir développé ces techniques de travail du contreplaqué qu’ils ont utilisés sur les sièges, ils ont développé des techniques innovantes en se servant de la fibre de verre moulée, qui leur servit à créer les chaises Eames, mais aussi des fauteuils et des chaises.

Il est vrai que le couple Eames est surtout célèbre pour sa chaise Eames, mais grâce à leur polyvalence ils ont travaillé dans de nombreux autres secteurs. On se souvient par exemple de leur présentation du « bridge house » qui a été conçue en 1945 et présentée lors d’un concours de la maison modèle. Précisons que cette maison a été réalisée en collaboration avec l’architecte de renom Eero Saarinen. Dans le secteur cinématographique, le couple a réalisé de nombreux documentaires et films, l’un de leurs films, « Glimpses of the USA » a d’ailleurs été projeté lors de l’Exposition internationale de Moscou en 1959, sur sept écrans. Dans ce film documentaire, le couple présente des clichés de vie de l’Amérique profonde après la Seconde Guerre mondiale. Il s’agissait surtout d’une allégorie à la société de consommation. Des images de ce film documentaire ont également été présentées au musée Victoria and Albert de Londres, en 2008 durant l’exposition « Cold War Modern : 1945 – 1970 ».