Faut-il louer un Riad à Marrakech pour assister à la fête de la musique au Maroc ?

hotel riad a Marrakech

Le 21 juin est une journée de célébration partout dans le monde, tout le monde célèbre la musique. Le Maroc n’est pas en reste et pour l’occasion de nombreux spectacles de musique sont organisés dans différentes cités du royaume. Tous les goûts et toutes les envies sont satisfaits durant cette célébration de la musique. L’année 2017 est marquée par une célébration éclectique de la fête de la musique au Maroc. Les personnes présentes au Maroc à cette période, dans un Riad à Marrakech ou dans une autre région du Maroc pourront profiter de spectacles intéressants sur le plan artistique, mais aussi sur le plan du loisir. Les personnes qui seront du côté de l’Uzine dans la ville de Casablanca pourront se délecter du spectacle « Senderos » qui signifie « le chemin », présenté par la compagnie Amalgama flamenco. « Senderos » est une création assez intimiste qui se déroule en sept tableaux durant lesquels les artistes se situent entre abandon et équilibre, mais aussi entre désinvolture et fragilité.

La culture flamenca est bien représentée durant ce spectacle, car elle tourne autour de ses deux piliers centraux que sont le chant et la danse. On aboutit à une expression des différents sentiments de l’âme. À la fois envoûtant et intense, ce spectacle est un hommage de la troupe Amalgama compania flamenca aux maestros qui ont inspiré leurs carrières artistiques. Un spectacle que vous ne regretterez pas de découvrir si vous quittez votre Riad Al Ksar à Marrakech pour y assister. Le spectacle de la danseuse Samara mérite également le déplacement. En se servant de ses accessoires, un châle et un éventail, cette danseuse d’exception interprète une exaltante alegria, ainsi qu’une guarija pleine de sensualité. La mise en scène est certes minimaliste, mais elle permet de savourer le chant et la danse dans toute leur puissance.

En plus de ce spectacle, les passionnés de musique ont pu également se rendre à l’Institut français de Casablanca qui accueillait une soirée ramadanesque le 22 juin 2017. Il s’agissait d’une soirée organisée sous le signe de la diversité et initiée par l’Association Divers’Cité. Durant cette soirée, les invités ont pu découvrir le groupe Django Benz, Amin, Bouthaina Mawfik, Meryem Eshoul, et aussi Almost Black. Autant d’artistes qui méritent qu’on parte de son Riad à Marrakech pour les découvrir. À Agadir, l’Institut Français organise un concert dont l’entrée est libre et qui porte le nom de « Elektronik Ftour », les participants ont pu découvrir puzupuzu « Music for weird kids ».