Comment bien s’alimenter pendant son trekking au Maroc ?

sejour-maroc-trekking

Même lorsque vous êtes en plein trekking au Maroc, il est important de bien vous nourrir et de bien boire. Même si de temps en temps vous prendrez plaisir à manger, le plus important pendant ce type d’activité est de manger « utile ». Vous devez apporter à votre corps l’énergie dont il a besoin pour poursuivre l’aventure. Autant vous préparez votre itinéraire de trekking, vous devez également savoir quels seront vos points d’approvisionnement durant votre voyage et déterminer quelles seront les ressources disponibles pendant votre voyage. Se retrouver sans eau et sans nourriture n’est pas une situation agréable lors d’un trekking http://www.i-travelled.com/trekking-maroc, surtout en milieu naturel. Vous n’êtes certainement pas habitué de la cueillette ou de la chasse. Heureusement sur la plupart des parcours de trekking, vous avez de nombreuses solutions de ravitaillement. Avant de vous lancer, prenez bien toutes les informations sur ce sujet, même lorsqu’il y a des épiceries et des restaurants sur le parcours, assurez-vous des horaires d’ouverture et établissez une stratégie de ravitaillement en fonction de cela.

Pour un trekking au Maroc ou dans une région sauvage, vous aurez certainement recours à l’alimentation lyophilisée. Les plats lyophilisés sont ceux qui ont subi une congélation rapide et ont été totalement déshydratés puis conservés dans des sachets sous vide. Ce sont des aliments légers, mais qui conservent tout ce qu’il faut en apports nutritionnels. Ces aliments apportent de l’énergie et les menus sont adaptés à l’itinérance. Pour cuisiner ce type de plats, il suffit de rajouter de l’eau chaude pour leur redonner leur texture de base. Pour cela il faudrait encore que vous ayez de quoi chauffer de l’eau. On retrouve sur le marché une grande variété de plats lyophilisés, ainsi que de nombreuses marques. Les prix varient autant que les menus et les marques. Vous pouvez aussi opter pour les nouilles chinoises qui sont une bonne alternative.

En fonction de votre destination, vous trouverez des aliments de ce type, on en retrouve pratiquement partout. Donc vous n’avez pas besoin de les acheter chez vous et de faire le voyage avec. Lorsque vous ferez par exemple des trekkings au Maroc, vous trouverez des aliments lyophilisés sur place, mais vous prendrez aussi plaisir à consommer des aliments plus naturels. Vous pourrez découvrir des plats locaux, quoi de plus plaisant ? Vous pourrez faire des réserves de fruits secs pleines d’énergie, de soupes riches en sel et eau, de viande séchée riche en protéines, n’oubliez pas les pâtes ou la semoule qui sont faciles à transporter et à cuisiner. Soyez prévoyant, faites des réserves, mais essayez de rester autant que possible léger pour faciliter votre marche. Pour avancer sans problèmes, il faut prévoir au moins 3000 calories par jour et par randonneur.